Rencontres quinquas


Hot hotte Les 50 ans et plus font le plein d'applis pour pécho Lancé l'an dernier avec succès au Royaume-Uni, le site de rencontres Lumen arrive en France. Parce qu'il y aurait donc une vie possible après 50 ans?

rencontres quinquas

Développer par Emmanuèle Peyret publié le 21 novembre à 15h11 Rencontres quinquas n'a pas dit qu'on allait s'inscrire sur la récente appli destinée aux quinquas d'autant qu'avec un Blackberry so chic, c'est pas possiblemais il faut reconnaître que ce père Noël velu comme il faut aux allures de Sean Connery donne assez envie d'aller se vautrer sous le sapin.

Alors, qu'est-ce qu'on a? Eh bien, l'appli Lumen, destinée aux plus de 50 ans, lancée l'an dernier au Royaume-Uni par Antoine Argouges, ex-Meetic, Badoo et Bumble, et Charly Lester, ancienne éditrice de la rubrique dating pécho du Guardian, et qui a, dixit l'euphorique dossier de presse, «déjà conquis 1,3 million d'utilisateurs dans le monde». Dont des Américains, des Australiens, des Canadiens, dis donc.

rencontres quinquas

Or, donc, Lumen arrive en France, joie pour les célibs d'un demi-siècle, avec une tonitruante campagne de communication choc et coup de pub bien senti dans Paris depuis mercredi : Sexy Santa, sexy Père Noël version hipster chic et probablement friqué, pour celles et ceux qui kiffent le genre, en affiches visibles durant deux rencontres quinquas à Paris au fin rencontres quinquas de l'Ardèche, ça aurait sans doute moins d'impact?

Ce qui veut dire?

rencontres quinquas

Lumen Mais pourquoi une appli spécial quinquas? Notre algorithme compare points du visage entre votre selfie et votre photo de profil.

rencontres quinquas

Votre profil sera créé uniquement si ces points concordent. Oui, mais si deux êtres mûrissants peuvent trouver le bonheur?

rencontres quinquas